Samedi 4 mars 2017 : Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie

img_8214A l’initiative de Marie-Françoise Bechtel, députée de l’Aisne, l’ADVR présentera la pièce « Résister = Exister » au Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie, à Tergnier, à 15 heures. (5 place Carnegie, 02700 TERGNIER)

Il nous semble particulièrement important d’évoquer les valeurs de la Résistance dans une région où le le Front National s’implante de manière inquiétante.

TÉLÉCHARGER L’INVITATION

Jeudi 2 mars 2017 : Par delà les ténèbres

20_vosker119aEn partenariat avec  l’UCFAF (Union culturelle française des Arméniens de France) l’ADVR vous propose une conférence d’Alice Marietan-Mavian sur l’itinéraire de son père Mihran (Michel) Mavian, survivant du génocide de 1915,  résistant, déporté à Auschwitz, Buchenwald et Flossenburg. Alice Marietan-Mavian est la traductrice du livre autobiographique de son père, publié par le Mémorial de l’internement et  de la Déportation de Compiègne.
A l’issue de la conférence, Alice Marietan-Mavian  dédicacera son livre.

Mairie du 20e arrondissement,
Place Gambetta, salle du Conseil, 17h30

TÉLÉCHARGER L’INVITATION

Mardi 28 février 2017 : Reprise de la pièce « Résister=Exister »

affiche 28 février 2017 - copiePièce jouée par la  Compagnie de l’Arbre  sec, mise en scène par Jean-Baptiste Huet, assisté de Hélène Bayard et Marie-Claude Chinard.

La pièce, dont les textes sont tirés du livre de Yves Blondeau, « Rester debout », a été présentée le 15 décembre mais, à la demande du public il a été décidé de la présenter à nouveau et de profiter de cette séance pour filmer le spectacle afin de pouvoir le faire circuler auprès des associations et des établissements scolaires dans le bus de susciter les discussions et une réflexion sur l’actualité de la Résistance.

Auditorium du pavillon Carré de Baudouin,
121, rue de Ménilmontant Paris XXe,  à17h30.

20e édition des rencontres élèves / résistants et déportés du lycée Hélène Boucher à Paris (20 janvier 2017)

Le 20 janvier 2017 a eu lieu la 20e édition des rencontres élèves / résistants et déportés du lycée Hélène Boucher à Paris. L’ADVR, depuis sa création, est le maître d’œuvre de l’organisation de ces rencontres uniques sous cette forme dans notre pays. Cependant, la réussite de cet événement est due à l’implication totale de l’administration et du personnel de cet établissement. Notre proposition a été, comme d’habitude, relayée avec enthousiasme par la proviseure qui met, pour l’occasion, son secrétariat à notre disposition. Il en est de même pour l’intendante du lycée et ses services. Chacun s’engage, à son niveau, pour que cette manifestation soit un succès. Une telle conjonction d’éléments favorables explique que ce genre d’action reste exceptionnel. Notre association, l’ADVR, est fière d’en être à l’origine.

LIRE LA SUITE

Sortie en Chine de « Résistant » pour les 70 ans de la victoire de la Seconde Guerre mondiale

« Robert Chambeiron, Résistant » entretiens entre  le fondateur de l’ADVR et Marie-Françoise Bechtel, députée de l’Aisne, vice-présidente de la Commission des Lois, publié en Chine

capture-decran-2017-01-10-a-15-59-01-copieLe 22 décembre dernier, l’édition chinoise du livre Résistant, mémoires de la célèbre figure de la gauche française Robert Chambeiron, est sortie en Chine. C’est Cao Songhao, chercheur émérite spécialiste de l’histoire française, qui en a réalisé la traduction. Sous la forme d’entretiens, les mémoires du centenaire racontent comment les citoyens français membres des mouvements de la résistance ont, sous la direction du général De Gaulle et de son proche allié Jean Moulin, lutté sans relâche et triomphé face aux envahisseurs fascistes allemands. Le traducteur Cao Songhao, conseiller supérieur de l’Institut chinois de recherche sur la France et membre du Pen club des diplomates, a déclaré lors de son interview pour China.org.cn que la version chinoise de Résistant ré-affirmait la rigueur et la sagesse de nos deux pays et qu’elle incarnait les échanges culturels et l’amitié entre les deux peuples tout en commémorant le 70e anniversaire de la victoire de la Guerre mondiale contre le fascisme et de la Guerre de résistance du peuple chinois contre l’agression japonaise.

Lire la suite…

15 décembre 2016 : Présentation de la pièce : « Résister = exister »

afficheyLe 15 décembre 2016, l’ADVR a présenté dans l’auditorium du pavillon Carré de Baudouin, prêté par la Mairie du 20e, une pièce intitulée «Résister=exister» mise en scène par Jean-Baptiste Huet, Hélène Bayard, Marie-Claude Chiniard et jouée par la Compagnie de l’Arbre Sec. Les textes de la pièce sont extraits du livre de Yves Blondeau «Rester debout» qui rassemble les témoignages de 37 résistants dont, hélas, 24 ont aujourd’hui disparu. Ces témoignages sont d’une grande richesse et d’une grande émotion.

img_8243

À VOS AGENDAS

Le 15 décembre prochain, représentation théâtrale au pavillon Carré de Beaudoin dans le 20e « Résister = exister », par la Compagnie de l’Arbre Sec. Réservation souhaitée auprès de Yves Blondeau : 06 50 42 86 05

exister-resisterLe 20 janvier 2017, rencontre entre les élèves du lycée Hélène Boucher et une vingtaine de témoins de la Résistance et de la Déportation, comme tous les ans. Action auprès des jeunes que nous jugeons plus nécessaire que jamais.

img_5271Le 28 février, au pavillon Carré de Baudouin, présentation du film de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia « Une jeunesse parisienne en résistance ». Projection suivie d’un débat.

0b07a62f342d9f7ec088eda5eb43081053632a72D’autres activités sont prévues en mars-avril-mai, y compris en province.
Les informations vous seront précisées ultérieurement.

L’ADVR entame sa quatrième année d’existence

L’Association de Défense des Valeurs de la Résistance entame sa quatrième année d’existence. Pour l’année écoulée (je rappelle que nous fonctionnons en années scolaires, il s’agit donc de l’année 2015 -2016) nous avons eu une activité relativement soutenue, à l’échelle de nos moyens, bien entendu.

header_parcequejetaispeintre_490_fotor_collage– Le 17 novembre 2015, visite du Mont-Valérien en partenariat avec le SNES (Syndicat national des enseignements de second degré).
– Le 17 décembre 2015, conférence de Marie-Joseph Bonnet : « L’amitié féminine dans les camps ».
– Le 29 janvier 2016, rencontre entre les élèves du lycée Hélène Boucher et une vingtaine de témoins de la Résistance et de la Déportation.
– Le 17 février 2016, projection du film de Christophe Betenfeld : « Partisans de la liberté » présenté par le réalisateur, en partenariat avec l’ Ucfaf (Union culturelle française des Arméniens de France), dans le cadre du 72e anniversaire de l’exécution du groupe Manouchian.
– Le 17 mars 2016, projection du film de Gilles Perret : « Les jours heureux », débat avec Léon Landini, résistant FTP-MOI.
– Le 14 avril 2016, projection du film de Christophe Cognet : « Parce que j’étais peintre », débat avec le réalisateur.
– Le 19 mai 2016, conférence de Gisèle Provost : « Les médailles de Buchenwald ».
– Le 27 mai 2016, participation à la Journée nationale de la Résistance pour sa troisième édition.
– Le 17 juin 2016, participation à la cérémonie du Panthéon en l’honneur de Jean Moulin et, l’après-midi, ravivage de la Flamme à l’Arc de triomphe.

La parution plus régulière de notre butin serait souhaitable, mais nous sommes tenus par des impératifs économiques. Cependant, pour la communication nous sommes aidés par notre Facebook et notre site internet : advr.fr.

N’hésitez pas faire connaître ces deux adresses, ainsi que le travail de notre association. Nous vous invitons à relayer autant que possible auprès de vos contacts les informations sur nos actions.
Les nouveaux adhérents seront les bienvenus. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour participer à notre travail et également pour animer l’association.
Hélas, l’exercice écoulé a vu disparaître trois de nos membres : Marie-José Tournier, Yvette Servin, résistante impliquée dans les lutte sociales quotidiennes jusqu’au bout de ses forces, Jean-Marie Delabre, Impliqué quant à lui jusqu’au bout dans l’aide aux enfants défavorisés.
Naturellement, comme le souhaitait Robert Chambeiron, qui est à l’origine de notre association, dont il était le président d’ honneur, notre objectif n’est pas seulement tourné vers le passé mais, à travers la défense des valeurs de la Résistance, nous entendons défendre l’héritage de la Résistance, toujours actuel, les acquis sociaux en particulier. Pour nous, les réalisations du Conseil National de la Résistance, si largement attaquées de toutes parts, n’ont rien perdu de leur actualité.

Yves Blondeau

Visite du mémorial de la Déportation de Drancy (mardi 24 novembre 2016)

L’ immeuble de la cité de la Muette était en construction lorsqu’il fut réquisitionné par les Alle- mands, en juin 1940, pour rassembler des prisonniers de guerre français et anglais.
Du 20 août 1941 au 15 août 1942, la cité sert de camp d’internement pour les juifs, mais pendant cette période, seuls les hommes y sont regroupés. Les travaux de construction de la cité n’étant pas achevés, les détenus sont entassés dans des bâtiments ouverts à tous les vents. Les condi- tions d’hygiène seront, pendant toute la durée d’activité du camp, déplorables…

LIRE LA SUITE

img_2867
Wagon identique à ceux qui transportaient les déportés, installé en 1988