CNRD 2017 : notre point de vue

Notre point de vue sur le sujet du CNRD 2017 : « La négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire ».

Ils ont été plus de 1 700 à participer l’an dernier au CNRD à Paris et le lycée A. Renoir a reçu le 1er prix national dans la catégorie dossiers. Le CNRD permet aux jeunes de prendre connaissance de cette période de l’histoire (1939-1945) mais aussi d’en tirer des enseignements pour la période dans laquelle ils vivent.

Dans un entretien paru le 27 mai 2013, R.Chambeiron s’inquiétait « des valeurs de la Résistance menacées. On voit de plus en plus de campagnes de dénigrement … le racisme est quotidien, cela signifie que les valeurs humanistes ne sont pas acquises pour toujours… Sans justice, sans égalité, sans solidarité, la démocratie devient un mot vide de sens ». « Ceux qui oublient le passé sont condamnés à le répéter » Georges Santayna, cette phrase est la première qui soit donnée à méditer au musée du camp d’Auschwitz. « Si l’on oublie, les consciences peuvent à nouveau être déviées, obscurcies, LA NÔTRE AUSSI » Primo Lévi, Si c’est un homme. « Quand la mémoire faillit, quand elle commence … à s’effondrer… dans les profondeurs de l’oubli, c’est le moment de rassembler ce qui reste, ensuite il sera trop tard » Vercors, Le silence de la mer. « La tolérance et la solidarité coulent dans les veines de l’humanité, ces valeurs sont nos meilleurs outils devant les défis qui nous attendent » Antonio Guterres, nouveau secrétaire général des Nations Unis.

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*